• Eloïse BERNARDINI

Comment réaliser un audit de contenu

Source : un article initialement écrit par Jules Perignon et paru sur https://blog.hubspot.fr/marketing/pourquoi-realiser-audit-contenu


Chercher à écrire constamment de nouveaux articles dans le souci de maintenir un contenu actuel et pertinent apporte une valeur ajoutée à l'utilisateur et au client. Les délivrer rapidement, c'est encore mieux. Pour cela, une solution existe : réaliser un audit de contenu.



Afin de créer du contenu de campagnes marketing à jour, jeter un regard en arrière est très souvent plus rentable que de produire du nouveau contenu en permanence. Un audit de contenu est un procédé efficace avec lequel vous saisissez systématiquement tous les contenus disponibles (par exemple, de votre site web ou de votre blog) et rédigez ainsi l'inventaire de votre présence en ligne, pour pouvoir ensuite recycler le contenu pertinent.


Dans cet article, nous vous donnons non seulement les raisons favorables à une analyse de votre contenu antérieur mais nous vous indiquons également quels sont les procédés et les outils d'analyse efficaces afin d'identifier les contenus prometteurs, de les actualiser et enfin, d'augmenter l'engagement de vos groupes cibles. 


Qu'est-ce qu'un audit de contenu ?

Un audit de contenu consiste en une analyse du contenu existant sur un blog ou site web. Le contenu peut ainsi être trié, réutilisé, priorisé ou supprimé, afin de conserver une stratégie de contenu à jour et efficace.


Comment fonctionne un audit de contenu ?


Avec un audit de contenu, on entend :

  • L'analyse et le renouvellement du contenu existant. L'ensemble des contenus est ainsi documenté, vérifié et analysé par rapport à votre conversion.

  • Ensuite, en se basant sur des résultats de mesure et des prévisions de méthodes analytiques à plusieurs niveaux, des décisions stratégiques peuvent être prises en ce qui concerne votre prochaine stratégie de marketing de contenu et utiliser vos ressources de façon aussi bien judicieuse que ciblée.

Avant de commencer un audit de contenu, visez un but réaliste et définissez la finalité de votre audit. Quel que soit votre but, le business model et la valeur de l'entreprise doivent être pris en compte. Il est important de conserver ces objectifs et d'orienter votre audit de contenu en fonction de ces buts préalablement définis, tels que par exemple :

  • Générer de nouveaux leads,

  • Améliorer votre image de marque,

  • Augmenter votre taux de conversion.


Un audit de contenu peut être scindé en 2 parties :

  • L'audit quantitatif

  • L'audit qualitatif

Faire un audit de contenu quantitatif Vérifier les éléments suivants :

  • L'URL,

  • L'ID du lien

  • Le nom et le type de document,

  • Les mots-clés et les tags,

  • Les titres H1/H2/H3,

  • Le titre (balise title),

  • Les descriptions,

  • Les catégories,

  • Le propriétaire du contenu,

  • Le format du contenu,

  • Les liens externes et internes,

  • Les backlinks,

  • La date de création du contenu ainsi que la dernière mise à jour,

  • Les signaux sociaux,

  • Les pages consultées,

  • Le temps de connexion,

  • Les taux de rebond,

  • Le nombre de mots.


De nombreux outils existent pour réaliser cette analyse : Google Analytics, SreamingFrog, ahrefs, ou encore Xovi.

Vous avez ainsi un aperçu de la structure de votre site web. Pour cette partie quantitative de l'audit de contenu, il est utile d'avoir un tableau dans lequel vous collectez tous les niveaux et chaque contenu (textes, images, données vidéo et audio) d'après différents critères. Mais souvenez-vous, les informations et caractéristiques dont vous avez besoin dépendent de vos propres standards entrepreneuriaux. 


Faire un audit de contenu qualitatif Posez-vous les questions :

  1. Le contenu est-il à jour ?

  2. Est-il pertinent ?

  3. Est-il en adéquation avec l'image de marque ?

  4. Est-il lisible ?

  5. Le contenu est-il varié ?

  6. Le contenu amène-t-il vers un CTA ?

  7. Y a-t-il du contenu dupliqué ?

  8. Le contenu est-il susceptible d'être recommandé ?


Après l'analyse quantitative du contenu suit habituellement l'analyse de fond. Pour commencer, vous devriez vous faire une idée claire des types de formats de contenu présents sur votre site.


Par exemple, est-ce que votre point fort se trouve dans la rédaction hebdomadaire de nouveaux articles de blog, ou dans la création de nouvelles vidéos ? Ce n'est parfois pas clair, en raison des fluctuations. Dès lors, vous pouvez évaluer dans quelles ressources investir afin de donner de l'éclat à votre contenu. Veillez aussi à ce que les anciens contenus correspondent toujours à votre image de marque et offrent suffisamment d'information et de possibilités d'interaction pour votre groupe cible.


Afin d'analyser cela de manière optimale, exécutez des procédés d'analyse standardisés et définis et examinez votre contenu par rapport aux critères suivants.


1 - Actualité

Cherchez sur votre site :

  • Les informations obsolètes,

  • Les statistiques obsolètes,

  • Les événements passés,

  • Les personnes qui ne travaillent plus dans votre entreprise.

2 - Pertinence


Prenez la perspective d'un utilisateur qui se trouve dans l'entonnoir de conversion. Cherchez votre contenu qui propose une valeur utilitaire et une valeur ajoutée. Posez-vous concrètement la question de savoir si l'ancien contenu est important pour votre produit ou service et s'il s'agit vraiment d'un contenu de conversion prometteur.


3 - Adéquation


Assurez-vous que votre contenu correspond à votre modèle d'entreprise et qu'il rende justice à son image.

N'oubliez pas de fixer les critères d'exclusion de l'analyse dès le début : combien de pages vues sont suffisantes pour vous ? Les articles datant de plus d'un an sont-ils toujours d'actualité ? Vos contenus vont-ils chercher votre persona d'acheteur et thématisez-vous les informations pertinentes et utiles (produits, services, outils, etc.) ?


4 - Lisibilité


La mise en forme de votre contenu est-elle propice à la lecture ? Existe-t-il des contenus groupés, énumérations et listes numérotées pouvant augmenter la facilité et le plaisir de lecture de vos utilisateurs ?


5 - Diversité


Outre la diversité de format de contenu, impliquez-vous différents types d'utilisateurs dans la production de contenus : style, ton, niveau d'intérêt, niveau de compréhension ? Assurez-vous que votre contenu répond à une problématique de façon aussi complète que possible afin que chaque personne puisse trouver une réponse à sa question sur un sujet donné.


6 - Présence de CTA


Fournissez votre contenu de demandes précises et d'options d'interaction. Quelle que soit l'action souhaitée, des boutons doivent être présents afin de naturellement amener l'utilisateur à avancer dans le chemin de conversion. 


7 - Contenu dupliqué


Étudiez de près tout le contenu de votre site et vérifiez si des informations dupliquées ou complémentaires y sont présentes. Certains contenus proches l'un de l'autre peuvent par exemple être réunis sur une seule et même page.


8 - Recommandation


Ajoutez une touche émotionnelle à votre contenu, résumez la valeur ajoutée en guise de conclusion pour vos utilisateurs, et offrez des options pratiques afin de partager votre contenu. Proposez des arguments plausibles expliquant pourquoi vos contenus sont recommandables.


Les résultats de l'audit de contenu


Après avoir effectué un audit de contenu, vous pouvez déterminer exactement la quantité et la qualité du contenu de votre site internet ou de votre blog. Vous savez maintenant quels contenus sommeillent dans les profondeurs de votre site, quels contenus jouent un rôle important dans votre entonnoir de conversion et ceux que vous pouvez négliger en toute tranquillité. Utilisez ces résultats afin d'affiner votre stratégie de contenu.


Les résultats de l'audit de contenu vous aident aussi à optimiser les contenus existants et à les actualiser. Identifiez les tendances, les intérêts et les formats actuels qui favorisent une interaction optimale ainsi que l'engagement de votre utilisateur et parez les anciens contenus qui sont toujours pertinents de nouveaux atours. 


Au moyen de l'audit de contenu, vous pourrez aussi reconnaître les besoins de vos utilisateurs et en réduire la liste. Produisez de nouvelles idées de contenu pour vos blogs, vidéos, images et médias sociaux et évaluez en permanence votre contenu de conversion !

Enfin, grâce à cet audit, vous obtiendrez aussi un aperçu détaillé et des résultats plausibles afin de projeter l'étendue d'une possible relance planifié, ainsi qu'afin de calculer de façon optimale le temps, le budget et la charge de travail nécessaire.


Vous savez à présent comment mener votre audit de contenu mais avant de vous lancer dans cette étude assez technique, vérifiez que le contenu que vous produisez tient compte de vos buyer persona et du cycle d'achat.  


 

Vous n'êtes pas encore tout à fait prêt pour vous lancer tout seul ? Faites vous accompagner dans vos premiers pas ! Nous commencerons par un autodiagnostic gratuit qui vous permettra d'y voir plus clair sur les points forts et points faibles de votre communication et d'orienter votre stratégie.

Pour me contacter : 06 14 53 12 41 ou eloise.bernardini(at)yahoo.fr ou restons en contact sur Linkedin.

 

#analyse #audit #contenu #site #conversion


Source : un article initialement écrit par Jules Perignon et paru sur https://blog.hubspot.fr/marketing/pourquoi-realiser-audit-contenu